Le Mali notre fierté

Le contexte de la crise politico-sécuritaire que traverse le Mali depuis le coup d’état de mars 2012, et ses conséquences considérables sur la vie politique et socio-économique nous impose un ordre des priorités quelque puisse être, notre ambition, notre vision, notre projet pour un Mali uni et fier.
L’effondrement rapide de l’Etat, en particulier à travers notre appareil de défense, et les graves coups portés à la cohésion nationale suite aux exactions commises par les groupes armés dans les régions occupées mettent l’Etat en devoir de se concentrer sur :

  • La reconstruction des forces armées et de sécurité sur des bases nouvelles,
  • La réconciliation nationale et la refondation de notre démocratie des institutions,
  • La relance économique pour l’emploi et la reconstruction nationale.

L’ampleur de cette crise dépassant largement les limites du seul Mali, sa résolution requiert une conjonction d’efforts en termes politique, social et économique de la part des acteurs nationaux et internationaux.
L’intervention française  et la mobilisation de la communauté internationale pour la reconstruction nationale en offrent une parfaite illustration.
C’est pourquoi, tous les leviers utiles devront être activés et intelligemment agencés et coordonnés. De mon point de vue, il ne nous suffira pas seulement de bâtir une armée solide et bien  négocier la paix intérieure pour avoir un pays stable et apaisé.il faudra surtout bâtir une gouvernance d’exemplarité.
Le défi de compétence nous impose d’asseoir une certaine éthique, c'est-à-dire, lutter contre le favoritisme, le népotisme, l’esprit clanique et  partisan. La plupart des dérives sécuritaires sont  engendrées par l’injustice sociale. Or, ma conviction est que le développement économique et social du mali repose sur  la valorisation des compétences, du travail, de l’effort, du mérite et de la rigueur. Ces valeurs sont, pour moi, le fondement de la dignité humaine et la condition du progrès social.

Il y a quinze ans déjà, je voyais le Mali comme un pays d’espoir, de culture, de dialogue et de possibilités. Riche de mon expérience de gestionnaire public, dont une décennie au service des citoyens et des citoyennes de notre région ouest africaine, cette vision reste, encore, mon guide et mon crédo en 2013, année charnière dans l’histoire contemporaine du Mali.
Notre pays, notre continent, et notre monde traversent une période de profonds changements où les équilibres géopolitiques se redéfinissent, exigeant de tous des qualités accrues de flexibilité et d’adaptabilité pour bien se positionner dans un monde en mutation.
Pour beaucoup, ces changements créent une certaine confusion, voire des sentiments d’angoisse et d’instabilité, et amènent tant les citoyens du monde que nos compatriotes à s’interroger sur leur avenir. Il n’est donc de plus grande exigence que d’écouter nos concitoyens, de comprendre leurs préoccupations et leurs espoirs, et de tout mettre en œuvre pour y répondre.

 
 
 
URD MALI - Union pour la République et la Démocratie
 
 



www.presidentsoumaila.com © L'équipe de campagne 2013